Contrôle Electrique

Le contrôle de l'installation électrique domestique a pour but de garantir la sécurité des personnes et des biens. Le risque d'incendie ou d'accidents corporels doit être limité au maximum.

Quand un contrôle de l'installation électrique est-il obligatoire ?

Un contrôle de l'installation électrique domestique est obligatoire:

  • en cas de vente d'une habitation dont l'installation électrique (ou une partie de l'installation électrique) est antérieure au 1er octobre 1981.
  • avant mise en service d'une nouvelle installation
  • pour réceptionner une extension d'une l'installation (extension = minimum 1 circuit supplémentaire)
  • pour réceptionner une modification de l'installation
  • avant mise en service d'une installation temporaire (coffrets et prises de chantier)
  • avant tout renforcement de la puissance du raccordement au réseau public
  • tous les 25 ans (contrôle périodique)
En cas d’incendie, il est très probable que votre assurance vous demande de prouver la conformité de votre installation électrique, faute d'indemnisation. Le contrôle des installations électriques est obligatoire dans les trois régions de notre pays.


Comment se déroule le contrôle ?

  • Nous vérifions la conformité de l'installation au RGIE (Règlement Général des Installations Électriques), de visu.
  • Nous vérifions les schémas électriques (unifilaires des tableaux) et de position (implantation du matériel sur les plans des locaux), ainsi que la correspondance entre ces schémas.
  • Nous effectuons les mesures imposées par le RGIE (valeur de prise de terre, isolement phase-terre, continuité de terre, déclenchement des protections différentielles)
  • Pour les ventes des biens d'avant le 1/10/1981, si les plans évoqués ci-dessus sont absents, nous établissons un relevé des circuits du (des) tableau(x) et un croquis d'implantation sommaire (sans corrélation entre les deux). Ces relevés constituent un "instantané" de l'installation au moment du contrôle et n'exempte pas le nouveau propriétaire de produire, endéans 18 mois à dater de l'acte de vente, les schémas tels qu'exigés par le RGIE.

Vous recevez un rapport qui vous sera nécessaire lors de la vente de votre habitation (notaire) ou lors d'un raccordement au réseau de distribution d'électricité (GRD) ou pour remise à votre compagnie d'assurance .

Les contrôles des installations électriques sont exécutés par l’organisme agréé CERTIGREEN test Asbl 

Demandez votre expertise maintenant