Présentation

Levage

La mission de CERTIGREEN test comme SECT (Service Extérieur de Contrôle Technique) consiste à empêcher, par la qualité de son expertise, tout accident de travail pouvant intervenir dans le cadre d’une utilisation adaptée de vos équipements de levage. 

Cette expertise se base :

  • sur une expérience de plus de trente ans de son chef de service dans le domaine du levage, comme inspecteur et comme cadre pour d’autres inspecteurs ;
  • sur une formation continue, encadrée par le système de qualité ISO 17020 ;
  • sur un respect scrupuleux de procédures de contrôles, adaptées aux changements de règlementations et visées annuellement par l’organisme d’accréditation BELAC ;
  • sur une gestion efficace et flexible des plannings et des rapports de contrôle via votre espace client CERTIGREEN test.


Constituer un rempart contre tout problème de sécurité, tel est le crédo de CERTIGREEN test !

Tous les appareils et engins de levage doivent être contrôlés par un SECT avant mise en service suivant article 280 du R.G.P.T.  Par après, ils doivent être contrôlés par un SECT 4 fois par an suivant article 281 du R.G.P.T., afin de garantir constamment la sécurité de vos employés/ouvriers dans leur travail. D’autres techniques ne nécessitent pas d’agrément ministériel et peuvent être dès lors contrôlées par "une personne compétente". Nos agents sont bien entendu à même d’assurer ces examens techniques avec la même compétence que celle qu’ils mettent en œuvre dans le contrôle de levage.

Par ailleurs, conformément aux dispositions des Titres IV et V du Livre IV du Code du Bien-être au Travail, tout chef d'entreprise est tenu de faire examiner et de faire essayer, par un organisme agréé tout ascenseur, monte-charge ascenseur industriel, ascenseur de chantier, monte-matériaux, et tout autre appareil de levage destiné au transport de personnes ou prévu pour se déplacer ou déplacer des charges au-dessus ou à proximité d'emplacements pouvant être occupés par des personnes.

Cette visite doit avoir lieu avant la mise en service de l'appareil et après toute transformation de celui-ci.

Les appareils de levage visés à l'article 280 ci-dessus font l'objet, au moins tous les 12 mois, d'une visite détaillée complète, effectuée par un organisme agréé.
Cette visite comporte, notamment, l'inspection de la charpente, des mécanismes et accessoires divers, des chemins de roulement, et, en général, de tous les organes accessibles sans démontage préalable.

En outre, les câbles, chaînes, crochets, tringles, poulies, palonniers, freins, limiteurs de course et autres organes quelconques présentant un intérêt au point de vue de la sécurité, seront visités au moins tous les trois mois.


Engin de levage, définition :

Un engin à fonctionnement intermittent équipé pour et destiné à soulever et éventuellement déplacer des charges suspendues.

Les différents engins ci-dessous, accompagnés des appellations d’usage sur le chantier, relèvent tous de la définition d’un engin de levage.

Voici les différentes techniques contrôlées par nos soins ;

1 - Contrôles obligatoires par un SECT

  • Grues (télescopique, à tour, sur camion, de terrassement utilisée comme levage)
  • Elévateurs à plateforme mobile
  • Ponts roulants, potences, portiques, palans
  • Engins de manutention télescopique
  • Accessoires de levage : sangles, chaînes, élingues acier, pinces à tôles, manilles, palonniers etc….
  • EPI : Harnais de sécurité, longes, lignes de vie, mousquetons etc… 
  • Monte-matériaux
  • Ponts élévateurs de garage
  • Ascenseurs


2 - Contrôles par personnes compétentes (voir page "Examens techniques")

  • Echelles, escabelles
  • Escaliers de secours
  • Echafaudages
  • Chapiteaux /Tribunes/ Podiums
  • Aire de Jeux
  • Portes sectionnelles
  • Chariots élévateurs si utilisés avec fourches


Accessoires de levage :

Les accessoires de levage doivent faire l’objet d’un contrôle 4 fois par an, même s’ils ne sont pas soumis à rude épreuve. Il s’agit d’un composant ou équipement non lié à la machine de levage, permettant la prise de la charge, et qui est placé, soit entre la machine et la charge, soit sur la charge elle-même.

Sont également considérés comme accessoires de levage les élingues, les sangles synthétiques, les chaînes, les pinces et leurs composants.

Grues :

Il existe différents types de grues, dont voici quelques exemples : grue à tour, grue sur camion, grue télescopique, grue portuaire, grue mobile. Cette liste n’est pas exhaustive.

Ces engins doivent faire l’objet d’une attention particulière car ils sont sur chantier et travaillent en permanence avec des ouvriers aux alentours. Différents points incontournables doivent être vérifiés comme : la plaque signalétique - les documents administratifs - les commandes - les câbles - les crochets de suspension - la stabilité de la grue - les différents organes de sécurité - le système hydraulique - la structure (1 fois par an) ainsi que le limiteur de charge.


Elévateurs à plateforme mobiles :

Une plateforme élévatrice est un engin de levage mobile prévu pour le levage de personnes et, éventuellement, de marchandises.

La plateforme peut se mouvoir dans différentes directions.

L’élévateur est destiné à créer un environnement de travail temporaire et sécurisé en hauteur.

Les élévateurs à plateforme mobiles doivent être contrôlés 4 fois par an par un SECT.

Les "nacelles" sont soit à ciseaux, soit télescopiques, soit dirigées d’un poste de conduite haut. Certaines peuvent se déplacer alors qu’elles sont déployées. Nos agents veilleront à la sécurité de vos travailleurs en vérifiant les systèmes de sécurité, entre-autres, le poste de commande, l’anti-dévers, le limiteur de charge, la stabilité, ou encore le système de descente de secours.

Ponts roulants / Portiques / Palans :

Un pont roulant est un appareil de manutention et de levage qui se déplace sur des chemins de roulement parallèles et dont l’organe de prise (crochet ou autre accessoire de levage) est suspendu à un mécanisme de levage susceptible de se déplacer perpendiculairement à ces chemins de roulement. Ces appareils sont des engins de levage soumis à l’art 280 et 281 du RGPT, donc contrôlés 4 fois par an. Nos agents vérifient l’état général du pont avec ses différents systèmes de sécurité tels que le poste de commande, l’état du câble ou de la chaîne, les différents freins ainsi que 1 fois par an, le chemin de roulement, la structure et le limiteur de charge.

Engins de manutention télescopique ou Chariot télescopique :

Ces engins sont soumis à l’art 280 et 281 du RGPT et, à ce titre, doivent être contrôlés 4 fois par an.

Nos agents veilleront à l’état général de l’appareil et le degré d’usure des différents éléments comme, les freins, les axes, les flexibles hydrauliques etc.. 

E.P.I :

L’utilisation des E.P.I. est réglementée par le Code sur le bien-être au travail, chapitre II du titre VII. AR 13/06/2005

Les EPI sont contrôlés 1 fois par an selon le RGPT.

Il s’agit principalement des harnais de sécurité avec longe et mousquetons.

La vérification de la date de validité de l’équipement préconisée par le constructeur est un point crucial (souvent 10 ans). Il n’est de fait pas rare de rencontrer des harnais de plus de 10 ans toujours en service (à faire mettre au rebus dans ce cas).

Ponts élévateurs de garage :

Est considéré comme pont élévateur au sens des présentes prescriptions, un appareil destiné à lever l'ensemble d'un véhicule, placé sur un dispositif d'appui, n'ayant pas le caractère d'une plate-forme, d'une hauteur de levage de 0,5 m au moins à 2,50 m au plus.

Contrôles annuels obligatoires selon l’art.283bis du RGPT

Monte-matériaux :

Un appareil de levage installé temporairement et exclusivement destiné au transport de matériaux de marchandise ou de meubles (appareil du type échelle), équipé à cette fin d’un équipage mobile se déplaçant le long d’un ou plusieurs guides verticaux ou inclinés.

Par équipage mobile, il faut entendre godet, plateau, cabine ou autre équipement semblable destiné au transport de matériaux et de marchandise. Ces appareils doivent faire l’objet d’un contrôle 4 fois par an. Sont inspectés les organes de commande, les fins de courses, le câble de levage, l’assemblage des éléments ainsi que 1 fois par an le limiteur de charge.

Ascenseurs :

Que dit la loi ?

Deux arrêtés royaux sont d'application pour le contrôle des ascenseurs :


Les ascenseurs sont soumis à une inspection préventive suivant l’AR du 09/03/2003, semestrielle à condition que le chargé d’entretien soit accrédité suivant ISO 9001. Si ce n’est pas le cas, l’ascenseur sera contrôlé 4 fois par an .Ceux-ci doivent également faire l’objet d’une analyse de risque tous les 15 ans même si celui-ci ne subit aucune modification. Le contrôle comprendra notamment, l’état général du frein, étrier et accrochage de la cage, et le contrepoids des câbles, vérins, chaînes, verrouillages et contacts de porte.

Une fois par an, un contrôle plus approfondi sera réalisé.

Il s’agit notamment de vérifier le dispositif de secours, le système de parachute ainsi que les fixations des guides.

Analyse de risque ascenseur et autre :

En tant que SECT, CERTIGREEN test réalise vos analyses de risques pour ascenseurs.

Celles-ci doivent être rédigées tous les 15 ans et ce conformément aux instructions du constructeur.

Le gestionnaire doit s’assurer que l’ascenseur ne présente aucun danger pour les utilisateurs.


Les contrôles des installations de Levage et les Examens Techniques sont exécutés par l’organisme agréé CERTIGREEN test Asbl


CERTIGREEN test est accrédité ISO 17020 par BELAC sous le numéro 655-INSP


Demandez votre expertise maintenant



Agréations

Wallonie énergie SPWBruxelles Environnement

Dans le cadre des contrôles PEB, des inventaires amiante et des contrôles citerne, la SPRL CERTIGREEN est agréée par la Région Wallonne et par Bruxelles environnement.

BelacSPF EconomieSPF Emploi

Dans le cadre des contrôles des installations électriques, des équipements de levage et des examens techniques, l'ASBL CERTIGREEN test est agréée par le SPF Economie, Direction Générale de l’Energie et par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale et est accréditée ISO17020 par BELAC, sous le n° 655-INSP.

Agréations

Wallonie énergie SPWBruxelles Environnement

Dans le cadre des contrôles PEB, des inventaires amiante et des contrôles citerne, la SPRL CERTIGREEN est agréée par la Région Wallonne et par Bruxelles environnement.

BelacSPF EconomieSPF Emploi

Dans le cadre des contrôles des installations électriques, des équipements de levage et des examens techniques, l'ASBL CERTIGREEN test est agréée par le SPF Economie, Direction Générale de l’Energie et par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale et est accréditée ISO17020 par BELAC, sous le n° 655-INSP.